Comment protéger ses bûches et pellets en hiver ?

Par Emmeline Guiragossian
Publié le
protéger son bois de chauffage en hiver
Source : Pexels / Oleksandr P

En hiver la météo est instable, les températures peuvent chuter et les conditions devenir un véritable problème pour préserver son bois de chauffage. Découvrez comment protéger ses bûches et pellets du gel, de la neige ou encore du vent.

Les dégâts de la neige et du gel sur les bûches de chauffage

La neige peut rendre vos bûches de chauffage ou vos granulés de bois plus humides, détériorant leur état.

Il est important de brûler du bois sec. En effet, un bois trop humide empêche la bonne combustion, rendant votre chauffage moins efficace et de mauvaise qualité. De plus, le bois humide peut augmenter la fumée, ce qui abîme votre conduit d’évacuation et est nocif pour votre santé ainsi que votre sécurité. Enfin, l’humidité est propice au développement de parasites. Si votre bois s’abîme à cause de l’humidité, il peut même devenir inutilisable. 

Pour ne pas risquer de gâcher votre stock de bûches et de devoir peut-être les jeter, il est alors essentiel de bien les stocker en hiver. Les bûches de chauffage doivent être stockées à l’extérieur. Elles sont alors plus exposées aux conditions climatiques et il est donc essentiel de bien les protéger en hiver pour en prendre soin et s’assurer un chauffage de qualité. Les bûches peuvent également geler en cas de givre ou de gelées, ce qui peut les abîmer.

Si vous utilisez des granulés de bois, les protéger de la neige, du gel et de l’humidité est également primordial. En effet, les pellets sont particulièrement sensibles à l’humidité qui peut endommager leur qualité et leur pouvoir calorifique. Ils peuvent même devenir inutilisables s’ils gonflent en raison d’une trop grande humidité. Les protéger des conditions climatiques comme la pluie mais également la neige et le givre qui augmentent l’humidité est donc important.

A savoir :

Les pellets doivent avoir un taux d'humidité inférieur ou égal à 10%, les bûches de moins de 20% et les bûches densifiées de moins de 10%.

Comment protéger ses bûches des conditions hivernales ?

Il est essentiel de bien stocker vos bûches à l’extérieur pour qu’elles ne prennent pas la neige ou le givre. Rangez les dans un endroit à l’abri et bien ventilé, protégé des intempéries comme la neige ou la pluie. Laissez également de l’espace entre chaque bûche pour que l’air puisse circuler. Vous éviterez ainsi les risques de moisissures.

La neige sur le sol peut apporter de l’humidité lorsqu’elle fond. Il est donc important de surélever ses bûches et faire en sorte qu’elles ne touchent pas le sol qui peut être froid et humide. Vous pouvez par exemple vous servir d’une palette pour poser vos bûches de chauffage.

Il est également conseillé de poser une bâche au-dessus du stock de bois et sur les côtés. Veillez toutefois à ne pas enfermer les bûches. En effet, il faut protéger votre bois mais également le laisser respirer. Une bonne circulation de l’air est donc importante. Pour ce faire, laissez un espace entre la bâche et les bûches pour que l’air puisse circuler et ne l’étendez pas jusqu’au sol.

Enfin, vérifiez régulièrement l’état de votre bois pour vous assurer qu’il ne soit pas humide, moisi ou que de l’eau coule.

Comment protéger ses pellets en hiver ? 

Tout d’abord, il est fortement conseillé d’acheter des granulés de bois certifiés pour vous assurer de leur bonne qualité et du bon taux d’humidité comme les pellets certifiés ENplus.

Contrairement aux bûches, les pellets doivent être stockés à l’intérieur. Choisissez un endroit sec, à l’abri de l’humidité. Si vous ne pouvez pas les stocker à l’intérieur, il est important de choisir un endroit sec et protégé des intempéries. Cela peut être un abri, une remise, ou encore un garage. Evitez la cave qui est en général une pièce trop humide. Pensez à surélever les sacs par exemple avec des palettes, afin qu’ils ne touchent pas le sol qui peut être humide. 

Pour éviter que l’humidité ne s’introduise dans vos sacs de pellets, pensez à vérifier l’état des sacs régulièrement. En cas de déchirures, il est important de rapidement le réparer ou le remplacer. Pour davantage de protection, vous pouvez également recouvrir vos sacs de granulés de bois d’une bâche.

Enfin, en cas de chute de neige, pensez à déneiger la palette.

Articles qui pourraient vous intéresser

5 résolutions pour un chauffage au bois de qualité

Découvrez les résolutions pour bien vous chauffer au bois.

Recycler son sapin de Noël en bois de chauffage

Découvrez s'il est possible de réutiliser son sapin pour se chauffer et comment.

Combien de bûches utiliser par jour dans un poêle à bois ?

Découvrez les critères pour évaluer votre consommation quotidienne de bûches.

Commander votre bois au meilleur prix

Pour connaître le prix du bois dans votre commune immédiatement, faites un devis, c'est gratuit !