Chauffage au bois : tout savoir sur le label Flamme verte

Par Emmeline Guiragossian
Publié le
poele-bois-label-flamme-verte.jpg

Créé par l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), le label Flamme Verte vise à promouvoir les appareils de chauffage biomasse les plus performants en termes d'efficacité énergétique et de réduction des émissions polluantes. Découvrez en plus sur cette labellisation.

Qu’est-ce que le label Flamme Verte et quel est son but ?

Le label Flamme Verte est un label de qualité français crée en 2000 par l’ADEME et géré par le Syndicat des Energies Renouvelables (SER). Il est décerné aux appareils de chauffage au bois comme les équipements indépendants (poêles, inserts, foyers fermés) et les chaudières à bûches ou à granulés. Ce label atteste de leur bonne performance énergétique et environnemental.

L’objectif est l’amélioration globale de la qualité du chauffage biomasse en France. En effet, si le bois est une énergie renouvelable, sa combustion peut émettre des polluants. C’est généralement le cas avec les appareils anciens, et les foyers ouverts. Le label permet alors de proposer des équipements plus performants et respectueux de la qualité de l’air. Ainsi, les rendements énergétiques des systèmes de chauffage bois ont augmenté d’au moins 25% en moins de 15 ans. Quant aux émissions de particules les plus fines (PM2.5) elles ont diminué de 40% en 10 ans. Cela permet aux consommateurs de choisir un équipement de chauffage de qualité, à haut rendement et plus respectueux de l’environnement.

Depuis sa création, le label a continué d’évoluer pour inclure des critères de performance toujours plus stricts.

Attention

Brûler du bois sec est essentiel pour s'assurer une combustion de qualité et propre. Sur boisreduc nous proposons du bois certifié, prêt à l'emploi et respectant les normes en vigueur sur le taux d'humidité, le taux de fines et de cendres. Sur notre site vous pouvez donc acheter des granulés de bois et bûches de qualité pour vous assurer un chauffage optimal.

Comment un appareil peut devenir Flamme Verte ?

Le système des notes

Le label Flamme Verte est attribué aux équipements de chauffage ayant l’étiquette énergétique avec la note la plus élevée. Cette note détermine la classe de performance environnementale des appareils biomasse. Plus le nombre d’étoiles est élevé, plus la performance de l’appareil est importante. Le maximum est de 7 étoiles.

Depuis le 1er janvier 2021, seuls les appareils avec 7 étoiles peuvent obtenir le label Flamme Verte : « Flamme Verte 7 étoiles ». Le classement de notes par 7 étoiles va progressivement disparaître, au profit du seul label « Flamme Verte ».

Quels sont les critères d’obtention ?

Pour être « Flamme Verte », l’appareil doit respecter plusieurs critères. Depuis 2022, la performance des appareils est calculée de manière dite saisonnière. Les appareils indépendants suivent les nouvelles méthodes de calcul du règlement européen sur l’écoconception entré en vigueur le 1er janvier 2022.

Quant aux chaudières, elles se réfèrent aux méthodes de calcul de 2020. L’efficacité saisonnière prend en compte les consommations électriques des auxiliaires comme l’affichage électronique ou encore le ventilateur. Le type de régulation (manuelle ou automatique) ainsi que les performances de l’appareil à puissance réduite comptent également. Enfin, le seuil du critère d’efficacité énergétique saisonnière est relevé pour les chaudières avec une puissance supérieure à 20 kW.

Voici les critères pour les équipements indépendants :

Appareils indépendants à bûches

Les appareils indépendants à granulés

Efficacité énergétique saisonnière (ns)

≥ 65%

≥ 79%

Emissions de monoxyde de carbone (CO)

≤ 1 500

≤ 300

Emissions d’oxyde d’azote (NOx)

≤ 200

≤ 200

Emissions de particules (PM)

≤ 40

≤ 20

Emissions de composés organiques volatils (COV)

≤ 120

≤ 60

Voici les critères pour les chaudières biomasses : 

Chaudières manuelles

Chaudières automatiques

Efficacité énergétique saisonnière (ns)

77% si ≤ 20 kW

79% si > 20 kW

77% si ≤ 20 kW

79% si > 20 kW

Emissions de monoxyde de carbone (CO)

≤ 600

≤ 400

Emissions d’oxyde d’azote (NOx)

≤ 200

≤ 200

Emissions de particules (PM)

≤ 40

≤ 30

Emissions de composés organiques volatils (COV)

≤ 20

≤ 16

Concernant les appareils indépendants à bûches, les critères correspondent au règlement EU 2015/1185 qui définit les émissions nominales à 13% d’O2 en mg/Nm3. Les chaudières manuelles et automatiques suivent de leur côté le règlement EU 2015/1189. Celui-ci se base sur les émissions saisonnières à 10% d’O2 en mg/Nm3.

Les équipements qui répondent à ces critères peuvent obtenir le label Flamme Verte.

Quels sont les avantages à avoir un poêle à bois, un insert ou une chaudière « Flamme Verte » ? 

Choisir un équipement de chauffage Flamme Verte présente de nombreux avantages, en plus d’être plus respectueux de l’environnement.

Tout d’abord, ce sont des appareils de qualité supérieure. Ils sont donc plus fiables et plus durables. De plus, ils ont un rendement élevé. De ce fait, ils consomment moins d’énergie pour produire la même qualité de chauffage que des équipements traditionnels. Ainsi, vous pouvez réaliser des économies sur votre facture de chauffage.

Ils produisent également moins de cendres et de déchets. Enfin, les systèmes de chauffage Flamme Verte sont éligibles aux aides de l’Etat ou locales, dans le cadre d’une installation ou d’un remplacement.

Comment reconnaître un appareil labellisé Flamme Verte ?

Vous pouvez vérifier la présence du logo Flamme Verte sur l’appareil lui-même ou sur sa fiche technique. Ce logo est généralement apposé de manière visible sur les produits qui ont obtenu le label.

Si vous ne trouvez pas le logo, vous pouvez également consulter le site officiel de Flamme Verte, géré par l’ADEME. Ce site fournit une liste actualisée des appareils labellisés. Vous pourrez ainsi vérifier si le modèle que vous envisagez d’acheter est bien labellisé.

Enfin, n’hésitez pas à demander au vendeur ou au fabricant. En effet, il pourra vous fournir plus de détails sur les caractéristiques de l’appareil et sa conformité aux critères du label.

Information

Depuis le 1er avril 2023 certaines communes de France imposent de choisir un équipement labellisé Flamme Verte lors d'une nouvelle installation de système de chauffage biomasse. Il s'agit de Lyon et de son agglomération, ainsi qu'une partie de l'Isère. L'objectif est de lutter contre la pollution de l'air extérieur. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie. 

Articles qui pourraient vous intéresser

Le pouvoir calorifique des granulés de bois

Découvrez en plus sur le pouvoir calorifique des pellets et ses avantages.

Tout savoir sur l'installation d'un poêle à granulés

Découvrez notre guide pour installer un poêle à granulés.

Innovation : des pellets fabriqués avec du marc de café

Découvrez en plus sur cette idée de trois jeunes diplômés de l’école d’ingénieur EPF.

Commander votre bois au meilleur prix

Pour connaître le prix du bois dans votre commune immédiatement, faites un devis, c'est gratuit !