Quelles aides pour payer ses bûches et granulés de bois en 2024 ?

Par Emmeline Guiragossian
Publié le
paiement par chèque
Source : Shutterstock / Andrey_Popov

Alors que le gouvernement avait mis en place un chèque bois fin 2022 pour lutter contre l'inflation et la hausse du prix des énergie qu'en est-il cette année ? Point sur les aides pour payer son bois de chauffage en 2024.

Le chèque bois est-il renouvelé en 2024 ?

Pourquoi cette aide a été mise en place ?

Le gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs fin 2022 afin de soutenir le pouvoir d’achat des Français et les aider à payer leurs factures de chauffage et d’électricité dans un contexte d’inflation et de hausse du prix des énergies. Ainsi, les prix de l’électricité et du gaz ont été gelés. Pour les Français utilisant le bois comme énergie de chauffage, un chèque bois a été crée. Celui-ci avait pour but d’aider les foyers modestes à acheter des granulés de bois ou des bûches de chauffage, dans un contexte de forte hausse.

Le bois est l’énergie la moins chère en France. Cependant, les bûches et granulés de bois ont fortement augmenté en 2022 et 2023. Cela était dû principalement à des problèmes d’approvisionnement ainsi qu’à la hausse des coûts de fabrication et de transport. En effet, le carburant est utilisé pour transporter les combustibles. Quant à l’électricité, elle est nécessaire pour utiliser les appareils qui servent à fabriquer les pellets. L’envolée des prix des carburants et de l’électricité s’est alors répercutée sur le prix du bois.

De plus, toujours en raison de la crise de l’énergie, de nombreux foyers se sont tournés vers la biomasse. En effet, plusieurs Français ont quitté leur chauffage ou ont réduit son utilisation et ont privilégié le bois, comme chauffage principale ou complémentaire. Cela a conduit à une forte augmentation de la demande et des pénuries temporaires. Tous ces facteurs ont contribué à la hausse du prix des bûches et granulés de bois ces deux dernières années.

A savoir

Le chèque bois exceptionnel est expiré depuis le 31 mars 2024. Il n'est donc plus possible de l'utiliser.

Fin du chèque exceptionnel pour le chauffage bois cette année

Le gouvernement a annoncé que les dispositifs exceptionnels ne sont pas renouvelés en 2024. En effet, en juillet 2023 Gabriel Attal avait annoncé sur RTL que le gouvernement allait mettre fin à cette politique des chèques exceptionnels. Cette décision a pour but de faire des économies dans les dépenses publiques. En effet, le Premier ministre depuis le 9 janvier 2024 avait expliqué à l’époque où il était ministre délégué chargé des Comptes publics que ces dispositifs étaient spécifiques à la crise de l’inflation. 

L’Etat a également mis fin au bouclier tarifaire sur le gaz depuis juillet 2023. Concernant l’électricité, la fin du bouclier est progressive. Ainsi le prix de l’électricité a augmenté de 4% en 2022, de 15% en début 2023, de 10% en août 2023 et de 8,6% en février 2024. Soit une hausse de 37,6% de l’électricité depuis 2022.

Le chèque énergie est-il toujours d’actualité ?

La réponse est oui ! Même si les chèques exceptionnels ne sont pas renouvelés cette année, le chèque énergie habituel existe toujours. Celui-ci concerne près de 6 millions de foyers français.

Quel est le montant du chèque énergie 2024 et comment en bénéficier ?

Le montant du chèque énergie varie entre 48 et 277€ selon le revenu fiscal de référence par unité de consommation (RFR / UC). Pour bénéficier de cette aide, le RFR / UC ne doit pas dépasser 11 000 euros.

Les unités de consommation sont calculées ainsi :

  • la 1ère personne du ménage compte pour 1 unité de consommation

  • la 2ème personne du ménage pour 0,5 unité de consommation

  • la 3ème et les suivantes pour 0,3 unité de consommation.

Voici le barème du chèque énergie 2024 : 

RFR / UC < 5 700 €

5 700 € ≤ RFR / UC < 6 800 €

6 800 € ≤ RFR / UC < 7 850 €

7 850 ≤ RFR / UC < 11 000 €

1UC

194 €

146 €

98 €

48 €

1 < UC < 2

240 €

176 €

113 €

63 €

2 UC ou +

277 €

202 €

126 €

76 €

Vous pouvez vérifier votre éligibilité sur le site officiel https://chequeenergie.gouv.fr. Vous y retrouverez également toutes les informations à connaître sur le dispositif.

Le chèque énergie 2024 est valable jusqu’au 31 mars 2025. La date est précisée au dos du chèque.

Quand l’aide est-elle envoyée ?

L’envoi du chèque énergie est automatique et se déroule du 2 au 25 avril 2024 selon les départements. Il est envoyé directement par courrier aux foyers bénéficiaires, selon les informations fiscales. Comptez un délai de quelques jours entre la date d’envoi et la réception. Ne répondez à aucun démarchage téléphonique ou en direct à ce sujet. Les foyers qui ont décidé la pré-affection à leur fournisseur ne sont pas concernés. 

Néanmoins, les nouveaux bénéficiaires ne recevrons pas automatiquement leur chèque énergie cette année, en raison d’un couac administratif. En effet, les pouvoirs publics n’ont pas pu mettre à jour la liste des foyers éligibles car celle-ci est effectuée notamment grâce aux informations sur le ménage indiquées dans la taxe d’habitation. Or la taxe d’habitation est supprimée depuis le 1er janvier 2023. Une plateforme de réclamation sera ouverte d’ici l’été. Le problème concerne également les foyers qui sortent désormais du dispositif et n’ont plus le droit à l’aide. Pour ces personnes le gouvernement a précisé qu’ils recevront exceptionnellement le chèque énergie cette année de manière automatique, même si leur situation a changé. De ce fait, si vous avez reçu un chèque énergie au printemps 2023 vous recevrez le chèque énergie 2024 automatiquement par voie postale.

Comment utiliser le chèque énergie en 2024 ?

Vous pouvez vous servir du chèque énergie traditionnel pour régler vos factures de gaz ou d’électricité. Si vous utilisez le bois comme énergie complémentaire et que votre chauffage principal est au fioul, ou encore à l’électricité vous pouvez également vous en servir pour payer vos bûches ou pellets, ou votre énergie principale. Le chèque s’utilise en une fois.

Les charges de chauffage incluses dans les redevances de logements-foyers conventionnés à l’aide personnalisée au logement (APL), ainsi que dans les EHPAD, les EHPA, les résidences autonomie, les établissements et les unités de soins de longue durée (USLD) sont également concernées.

Nouveauté cette année : les locataires habitant dans des logements sociaux peuvent l’utiliser pour payer leurs charges  de chauffage collectif.

Le chèque énergie peut également servir à financer des travaux de rénovation énergétique. Il faudra alors le transformer en chèque travaux qui sera valable deux ans au lieu de un.

Attention

Une fois le chèque transformé en chèque travaux vous ne pourrez plus l'utiliser pour payer vos factures d'énergie.

Articles qui pourraient vous intéresser

Les avantages de la livraison de granulés de bois en vrac

Découvrez en plus sur la livraison de pellets en vrac.

Le big bag : une solution au silo pour stocker ses pellets

Découvrez en plus sur le conditionnement de granulés de bois en big bag.

Protéger ses bûches et pellets en hiver

Découvrez comment protéger son bois de chauffage du gel et de la neige.

Commander votre bois au meilleur prix

Pour connaître le prix du bois dans votre commune immédiatement, faites un devis, c'est gratuit !